13 Jan 2020

C’est Mon Patrimoine : des jeunes briochins découvrent leurs racines

Jeunesse No Comments

Depuis 2005, le dispositif C’est Mon Patrimoine offre un accès à la culture aux jeunes français en dehors des temps scolaires !

Le Court Circuit au collège Jean Macé

Un stage de vacances

Lors des vacances de la Toussaint, 8 jeunes de Saint Brieuc et de son agglomération ont participé au stage C’est Mon Patrimoine. Ils ont pu aller au Musée d’Art et d’Histoire de Saint Brieuc se faire photographier par Vincent Paulic. Ensuite, ils ont passé une journée à Brest à la Cinémathèque de Bretagne. Et pour finir, ils ont fait un saut au festival L’Oeil Vagabond à Hillion. Pendant ce stage, ils ont notamment sélectionné des images d’archives de la Cinémathèque à montrer à leurs camarades.

Le Court Circuit suscite la curiosité de tous

Les images qui ont été soigneusement sélectionnées par ces jeunes vacanciers ont été diffusées dans trois collèges de la ville : Jean Macé, Jean Racine, et Léonard de Vinci. Le Cercle a effectivement pu accueillir les élèves de ces trois établissements dans son petit cinéma nomade, Le Court Circuit. En tout, ce sont 433 élèves qui se sont rués sur le cinéma mobile pour voir le fameux court métrage de 18 minutes !

Saint Brieuc autrefois

Les images choisies montraient différentes perceptions de Saint Brieuc, des années 1930 jusqu’aux années 1970. En effet, les jeunes briochins ont vu leur ville en fête, au travail, et puis en colère. La première vidéo montrait les habitants de Saint Brieuc à la foire Saint Michel en 1933, ou à “L’ancien Luna Park”, comme ils ont préféré l’appeler. La deuxième était une vidéo du dernier passage du Petit Train de l’ancienne gare. Dans la troisième, c’était les pêcheurs à la coquille Saint Jacques au Légué en 1973. Et finalement, la grève du Joint Français de 1972, aka “Les Gilets Jaunes des années 70”.

Aucune réponse to “C’est Mon Patrimoine : des jeunes briochins découvrent leurs racines”

Laissez un commentaire